Cinéma

Home cinéma

Je ne sais plus à combien de jours de confinement nous en sommes à présent. Je sais surtout que notre cher Président a fait un discours récemment. La sentences est tombée. Notre libération est repoussée jusqu’au 11 mai prochain. Minimum.
Comment passez-vous vos journées?
On sait que certains ont la chance ou la malchance de télétravailler.
D’autres sont malheureusement au chômage technique pendant que d’autres ont dû poser des CP ou RTT.
Quelques un d’entre vous ont aussi sombré dans une profonde léthargie.
On le sait. On vous voit.

Mais foutez-nous la paix!

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais avec le confinement un phénomène étrange est apparut.
Effectivement, tout le monde s’est improvisé influenceur, coach de yoga, de sport ou chef pâtissier. Les réseaux sociaux pullulent de bons conseils et d’injections. Quoi manger pour ne pas grossir. Quel sport faire pour garder la forme. Quel challenge doit on inventer pour ne pas s’ennuyer.
Mais lassez-nous tranquille à la fin! Pour une fois qu’on a du temps. Et si on en profitait pour buller tout simplement devant la télé?

Séance de rattrapage

Le confinement? Non mais merci infiniment Mr Macron! Depuis le temps que l’on cherchait une excuse valable pour ne rien faire. Si ce n’est s’enfiler un paquet de popcorn devant la télé.
Oui la télé très bien, mais l’idée n’est pas de regarder n’importe quoi non plus! Certes, on ne va certainement pas se mater l’intégrale des « Marseillais en Asie » !
On ne vous le répète peut-être pas assez mais le Boxing Club Choisy met à l’honneur l’art et la télé réalité même si parfois c’est du grand art, on ne va pas tout de même pas le comparer au 7 ème; j’ai nommé : le cinéma.
On vous a fait une petite liste de films à voir absolument si cela n’a pas encore été déjà fait.

CREED & CREED II (2015-2018)

One step at a time. One punch at a time. And one round at a time.

Rocky, Creed : l’héritage de Rocky Balboa

C’est volontaire de ne pas parler de Rocky Balboa et de ses 6 suites! Grand classique qui n’est plus à présenter.
Pour les nostalgiques, on vous présente son digne héritier : Creed.
Blockbuster sorti en 2015 et en 2018 pour le second volet. Pour tous les amateurs de la saga, les ingrédients qui ont fait recette sont présents dans les deux opus avec en plus une bande originale hyper cool, les abdos de Michael B Jordan et la star montante Tessa Thompson.
On annonce la sortie du 3 ème opus pour 2021.

FIGHTER (2010)

Encore une production US vous allez nous dire, oui vous avez raison. Mais celui-ci c’est notre réel coup de cœur!
Le film raconte l’histoire vraie de Micky Ward et de sa famille complètement déjantée et dépendante. Il suit deux frères boxeurs que malgré tout, tout oppose. L’un veut s’affranchir de l’autre et de tout le reste de sa famille par la même occasion. L’autre oscille entre l’amour pour la drogue et celui pour la boxe.

Dans ce décorum d’une Amérique white trash filmée d’une façon très crue, voire cruelle, les matchs de boxe prennent une résonance de lutte pour la vie. Un poing, c’est tout. Vraiment tout.

Elle Magazine

SPARRING (2018)

Le sparring (de l’anglais, « entraînement ») est une forme d’entrainement commune à de nombreux arts martiaux. Bien que les formes soient variables, le sparring consiste essentiellement en un combat libre avec des règles, et l’accord de ne pas provoquer de blessures à l’adversaire.

Wikipédia, L’encyclopédie libre

Enfin voilà un petit film bien frenchy. Là c’est surtout pour l’acteur principal. Un géant.
Le réalisateur Samuel Jouy nous raconte l’histoire d’un gentil looser , un Mathieu Kassovitz qui brille une nouvelle fois malgré les coups qu’il ne cesse de prendre tout le long du film. Plus de défaites que de victoires et un nouveau job de sparring-partner pas facile facile.
On loue également les talents d’acteur du grand Souleymane M’Baye le champion du Monde (2006-2007) aux 42 victoires.

Dans l’emploi du sac de frappe, Mathieu Kassovitz, cet anti-Rocky, donne des frissons. Il a la tête cabossée, le corps tatoué et le cœur en capilotade.

Le Nouvel Observateur

K.O BLEED FOR THIS (2017)

Vous connaissez Vinny Pazienza?
Non?
Bon à vrai dire nous non plus avant ce film!
Champion de monde en 1987, puis en 1991, sa carrière s’arrête nette à cause d’un grave accident de voiture. Même si ces jours ne sont pas en danger, sa carrière professionnelle quant à elle est vouée à mourir. C’est sans compter sur la hargne et la rage de vaincre du boxeur.
On ne spoile rien, on vous laisse juste découvrir le film et les têtes d’affiche.

Pour l’heure, on vous laisse avec ces quelques films mais c’est pour mieux vous retrouver dans un prochaine article. On vous y présentera des chefs d’oeuvre exclusivement en noir et blanc.
Au programme Martin Scorsese et des gants de boxe évidemment.
D’ici là, portez vous bien et surtout #restezchezvous .

1 thought on “Home cinéma

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *